Rapido. Tartiner les tranches de pain de pesto, déposer un morceau de chèvre en bûche et zou sous le grill.

IMG_6359

En rythme de croisière, j'ai l'occasion de regarder les JO chez un pote. Ce midi, c'était l'épreuve d'équitation du pentathlon moderne qui, comme son nom l'indique, mettait en selle des athlètes entraînés à cette discipline mais loin d'être aussi bons cavaliers que les véritables pratiquants du saut d'obstacle. Pour donner du peps à cette étape, Coubertin a établi comme règle que chaque participant doit tirer un cheval au sort et ne disposer que de très peu de temps pour se familiariser avec celui-ci (et réciproquement). En a résulté un nombre incroyable de gamelles et un traitement limite de l'animal de la part de concurrents prêts à tout...
De l'art du grand n'importe quoi. Une étape bête, moche et inutile dans cette magnifique épreuve multidisciplinaire.

08_558HR
http://www.gamesinfo.com.au/postgames/fr/pg000524.htm
Quant à l'effet capsaicine ou le dopage des chevaux. Le piment a définitivement plus de vertu en cuisine nom d'une cocotte.