Encore un gros légume farci. Je l'ai déjà dit, (ça rime woh) on peut s'arrêter de bosser 10mn pour le préparer et prendre sa douche quand il cuit. Ce soir, une aubergine blanche, ça change, j'en utilise de temps en temps pour l'amertume de sa peau que l'on apprécie. D'ordinaire cuite dans un fond de bouillon, ce soir, le chétif est allé me chercher une Rodenbach Grand Cru à la cave.


IMG_6206

Pour la farce, basique : hachis d'ail, échalote, persil, pulpe d'aubergine (poêlée 5mn), champignons, boulette d'Avesnes (encore elle, eh oui, elle est typée comme il faut pour farcir) sel, poivre. 25-30mn à 210° avec une bonne demi bouteille de bière dans le plat.

IMG_6222
Aubergines et champis à la Rodenbach GC, amertume et acidité subtiles.

IMG_6220

Comme je me complais dans l'amertume, j'ai fait la route avec une St-Feuillien Triple. Le chétif, qui est grave acide est resté avec la Rodenbach. Quelques patates roussies au basilic...
Oui, le chétif mettra un froc en sortant de la douche la prochaine fois. On n'est même plus tranquille en calbut chez soi.