Pour c'ti la qui n'a rin compris, in pays Chti, les endives sont des chicons.
J'adore les chicons cuits. Le Chétif les déteste, c'tiot la n'sait nin c'qu'est bon.
C'midi, c'éto donc tou pour mi.
Une petite poêlée de chicons de Camphain-en-Pévèle à la Kasteelbier brune de la brasserie Vanhonsebrouck. Cette bière forte (11%) très foncée, aux arômes de café, est également très sucrée. Une bière surprenante, un vin d'orge (Barley Wine) selon Michael Jackson ( pas le danseur hein).

img_1369

Ses notes très sucrées sont intéressantes avec le chicon. Je ne balance jamais de sucre sur le chicon car j'aime son amertume mais un jet de Kasteelbier brune apporte une touche de velours agréable à ce plat très simple.

img_1377

Poêlée de chicons à la Kasteelbier brune

3 chicons moyens
1 peu de Kasteelbier brune
1 belle noix de beurre
oeufs au plat

Faites cuire les chicons à couvert dans la noix de beurre. Quand ils sont dorés, versez un peu de Kasteelbier, mélangez, couvrez et laissez chauffer tranquillement quelques minutes de plus.
Pendant ce temps, faites des oeufs au plat.
Quand les chicons sont légèrement caramélisés, servez les immédiatement avec les oeufs.

Quoi boire avec ça ?

Le reste de la Kasteel si vous ne l'avez pas déjà sifflée en cuisinant ou alors une ambrée comme La Page 24, ou la Moulin d'Ascq qui feront bien l'affaire. Pour les amateurs d'amertume sur amertume, une Duvel, un Orval voire, soyons fous...une PU sur le chicon et là, ben que d'mande le peuple...le paradis est ouvert. Bises à l'Aquitain et son couz tiens ;)