Contrairement à la pâte de curry verte, je ne fais jamais la pâte de curry rouge au mortier. Impossible de broyer correctement les piments rouges séchés. Même s'ils ne sont pas forts, je vide la plupart des piments séchés de leurs graines. C'est plus agréable à la texture. Cette fois, j'en ai utilisé 16 mais on peut en mettre beaucoup plus. Pas de citron ni de citronnelle, je n'en avais plus.

curryrougequorn

pour 3 pers.
force du plat: doux

1 petite courgette coupée en dés
300g de quorn en dés décongelé
40cl de lait de coco
huile

pour la pâte

16 piments rouges séchés
2 morceaux de galanga ( de la taille d'un morceau de sucre)
3 échalotes
3 gousses d'ail
une poignée de coriandre fraîche ( tiges + feuilles)
2 cs de graines de coriandre
1 cc de graines de cumin
Sel, poivre

Faites griller les graines de coriandre et de cumin à la poêle sèche bien chaude. Broyez tous les éléments de la pâte au mortier ou mixez les grossièrement. Le but est d'obtenir une pâte du genre sambal oelek, pas une pâte super lisse ( mais si vous préférez, "faites à vos modes" comme on dit chez nous).
Chauffez 3 belles cuillères à soupe de pâtes dans un peu d'huile pendant 2mn. Ajoutez les dés de quorn et imprégnez les de pâte. Versez le lait de coco. Laissez mijoter 15mn. ajoutez les courgettes et laissez encore mijoter 5mn.
Servez avec un riz nature ou des taros cuits à l'eau.